| 0 commentaires

Thaïlande

Détail de notre parcours en Thaïlande : Bangkok, Koh Chang, (Cambodge entre temps), Koh Tao.




Bangkok (3 jours) 

En revenant de Birmanie, par avion, nous nous sommes arrêtés à Bangkok (passage obligé de quelques jours dans la capitale Thaïlandaise). 



Au final, nous n’avons rien visité, il faisait vraiment trop chaud... Nous nous sommes promenés autour du Palais Royal, puis dans un parc à côté (très sympathique) et dans les rues aux environs. Nous vous conseillons de rester une heure ou deux dans un parc en fin de journée pour apprécier la vie des thaïlandais : les hommes jouent au ballon, au badminton, et les femmes font des cours de fitness en plein air. 


Info : en Thaïlande, une minute de silence est respectée 2 fois par jours (le matin et le soir à 18H). Nous étions dans le parc à ce moment là, et la vie s’arrête pendant 1 minute, le temps d’écouter l’hymne nationale. C’est incroyable d’être au milieu de toute cette agitation puis de voir la vie se couper d’un coup. 

Ensuite, nous voulions acheter un Mac Book Air (notre ordinateur netbook Asus n’était pas assez performant pour travailler nos photos et vidéos). Nous sommes allés dans les grands centres commerciaux : MBK Center et ceux à côté. Vous trouverez tout ce que vous voulez mais les prix ne nous ont pas paru être très intéressants pour l’électronique. Le Cambodge a de meilleurs prix, à comparer… 

Où dormir à Bangkok ? 
Vous pouvez trouver de tout à Bangkok ! Nous avons débarqué à Kao San Road (l’endroit le plus touristique de la ville), et après quelques heures de recherches (chambres glauques, hôtels complets, trop cher, pas très propre…), nous sommes arrivés sur Rambu Tree Road (à peu près parallèle à Kao San Road). Nous avons trouvé une chambre propre avec la clim pour 840 baths la nuit (soit 21 euros) au Siam III (si nos souvenirs sont bons mais il y en a d’autres du même style). 

Comment se déplacer dans Bangkok ? 
A première vue, beaucoup de tuk tuk donc moyen facile, rapide et peu cher pour se déplacer… En fait, les tuk tuk sont plus chers que les taxis (au compteur) avec clim en plus ! Dites « meter », pour que la course soit au compteur, et le premier kilomètre est à 35 baths (moins d’1 euro). Si le taxi ne prend pas au « meter », passez au suivant. Vous apprécierez aussi une conduite moins sportive qu’en tuc tuc. 

Koh Chang (6 jours) 
Pour allez de Koh Chang à Bangkok, le plus simple est de prendre un billet bus+bateau à 300 baths/personne (=7,5 euros). Vous le trouverez dans toutes les agences de voyage, bien comparer les prix car certaines agences prennent des commissions plus importantes ! Comptez 8H de trajet, départ le matin à 8H. Le bateau est assez lent. 

A la sortie du bateau, des taxis vous attendent pour vous amener sur les différentes plages de l’île sur la côte ouest principalement (White Sand Beach, Lonely Beach,…). Ils prennent une dizaine de personne par taxi pour 50 à 200 baths par personne. (entre 1 et 5 euros, tout dépend de votre destination finale et de la distance parcourue). Les taxis sont chers sur l’île pour traverser du nord au sud, comptez 300 baths à 2 soit le même prix que pour faire le trajet Bangkok – Koh Chang… 

Koh Chang est une île très sympa, très agréable. Nous avons apprécié visiter l’île, les chutes d’eau (attention en saison sèche, la plupart des chutes sont asséchées mais restent ouvertes aux touristes), se promener dans la jungle puis se détendre à la plage. Dans la jungle, on est d’ailleurs tombés nez à nez avec une énorme bête… il nous semble que c’était une sorte de puma, un gros chat sauvage qui n’a pas été effrayé de nous voir et qui à lentement continué son chemin. Impressionnant à voir et surtout quand on ne s’y attend pas. 

Long Beach
A ne pas manquer !
Long Beach ! C’est la plage où il faut aller ! Une plage où vous serez seul au monde (du moins avant que les hôtels/resorts ne commencent à s’installer…). Elle se trouve au sud est de l’île, et il y a juste une guesthouse Tree House avec des bungalows très simples. Restez-y quelques jours si vous aimez le calme et être coupé du monde. 


Plan de Koh Chang



Les 2 plages principales à Koh Chang : 
White Sand Beach: Bon plan pour les restaurants qui proposent des barbecues de poissonsn sur la plage, avec salade de crudités à volonté. Les prix sont vraiment accessibles pour la qualité de la nourriture (et surtout comparé aux autres endroits de l’île). 

Lonely Beach: c’est la plage réputée pour l’ambiance et les soirées, au final, lorsque nous y étions (mars), nous avons trouvé une plage plutôt calme, avec beaucoup de bars mais vides. 



Où dormir à Koh Chang ? 
Si vous avez déjà réservé, organisez vous avec l’hôtel pour qu’il vienne directement vous chercher à la sortie du bateau. Nous avons dormi 2 nuits à Banphu Hotel (au nord de White Sand Beach, ne pas confondre avec Banpu) pour 500 baths (11 euros) la nuit. Bien, calme et propre, mais un peu excentré de la plage. 

Ensuite, nous sommes allés sur Lonely Beach, où il y a de nombreuses guesthouses, le mieux est de chercher sur place ! Nous n’avons pas été convaincu par la nôtre, tenue par un russe, propre à l’intérieur, mais pas à l’extérieur… 700 baths la nuit, vous pouvez trouvez mieux ! (Peut être même des petits bungalows sur la plage). 

Comment se déplacer à Koh Chang ? 
Le mieux c’est le scooter, à louer à la journée (150 à 200 baths). Vous pouvez négocier si vous le gardez plusieurs jours. Les routes ne sont pas forcément finies où des fois en mauvais état (voir page Insolite) donc faites attention. 
Il vous faudra un scooter assez puissant, les routes sont assez pentues. 
Bon à savoir : une route longe les côtes mais elle ne fait pas le tour complet, elle est coupée au sud (voir sur la carte ci-dessus). Prévoyez 40 à 50 minutes pour allez du nord au sud. 

Cambodge 
Après notre passage sur la côte Est de la Thaïlande, nous sommes allés au Cambodge (Siem Reap puis Phonm Penh). 
Pour en savoir plus sur notre voyage au Cambodge : cliquez ici

Bangkok (5 heures) 
En revenant du Cambodge, nous nous sommes arrêtés quelques heures à Bangkok, juste le temps de prendre un autre bus. Il faisait encore plus chaud que la semaine précédente alors il fallait absolument que l’on descende au plus vite à Koh Tao. 

Bon plan : si vous restez quelques heures dans la ville, vous pouvez trouver des douches pour 20 baths par personne (maximum). Ce qui vous permet de continuer le voyage plus propre! 

Koh Tao (6 jours) 
Koh Tao est l’île par excellence pour faire de la plongée. Des centres à tous les coins de rue, et les prix les moins chers du monde (avec le Honduras, info de notre instructeur de plongée). 

L'heure des devoirs !
L’Open Water PADI coûte environ 250 euros (3 à 4 jours de formation et 4 plongées) et le logement est compris dans ce prix pour 4 à 5 nuits. Nous l’avons passé à New Way avec un instructeur français (Yann), très sympa. L’autre centre que l’on nous a recommandé s’appelle Crystal. 

La première étape du PADI s’appelle l’Open Water et vous permet de plonger à 18 mètres maximum et d’obtenir le 1er niveau de certification PADI. Par la suite, vous pouvez faire des plongées pour le loisir : « Fun Dive » (à 2 avec ou sans instructeur mais c’est quand même mieux avec lorsque l’on débute). 

A New Way, les cours sont répartis sur 4 jours: 
- Jour 1 : fin d’après-midi : Vidéo des chapitres 1, 2 et 3 du DVD PADI 
- Jour 2 : matin : correction des exercices faits la veille sur les 3 premiers chapitres ; après-midi : « confined dive», plongée en piscine ou mer peu profonde. Préparation à la plongée grâce à des exercices en tous genre (exemple : retirer puis remettre son masque en restant sous l’eau !). Fin de journée : vidéo des chapitres 4 et 5 des cours. 
- Jour 3 : matin : correction des exercices sur les chapitres 4 et 5, examen final ; après-midi : plongée à 12 mètres. 
- Jour 4 : 2 plongées à 18 mètres le matin ; obtention de la certification 

Et voilà 4 jours très intenses, que l’on passe en « équipe », avec son instructeur et 2 autres personnes (nous étions avec des allemands très sympas). C’est une expérience unique, on découvre l’univers sous l’eau, avec des fonds merveilleux… On découvre aussi les différentes espèces de poissons de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Mais aussi et surtout, on apprend à « vivre » sous l’eau (pour quelques heures mais le temps passe très vite), à respirer, et à utiliser ses poumons d’une toute autre manière. Le fait d’expirer nous fait descendre, et d’inspirer remonter… l’exercice du buddha sous l’eau est juste géniale pour se rendre compte de la puissance de nos poumons (les plongeurs comprendront ;)). 

Shark Bay
Après ces quelques jours, nous sommes allés visiter l’île en scooter. Nous avons fait plusieurs plages et celles que l’on retiendra sont : 
Tanote Bay : plage très agréable avec un gros rocher situé à 30 mètres de la plage. C’est donc, pour les hommes, l’endroit idéal pour plonger d’une dizaine de mètres de hauteur. 

Shark Bay / et la petite crique à côté : pour la première fois, nous avons vu des requins (petits car au bord de l’eau). C’est une plage très jolie avec des bungalows en bois sur les hauteurs. Idéal pour passer quelques jours. 

Plan de Koh Tao
Où dormir à Koh Tao ? 
L’hébergement est offert avec les cours de plongée, nous étions à Prik Thaï sur Sairee beach à 30 mètres de la plage (700 baths la nuit). Après de nombreux hébergements sont dispos sur cette plage (qui est le village principal de l’ile) mais aussi sur les petites plages si vous souhaitez rester au calme. 

Comment se déplacer à Koh Tao ? 
Le scooter est le plus simple mais aussi le plus dangereux… les gens ne conduisent pas bien et les routes sont tellement pentues qu’elles en deviennent dangereuses, et même les scooters ont du mal à arriver en haut… alors un conseil, louez un scooter que si vous savez le conduire… On n’a pas compté le nombre de personnes avec des bandages et de jolies blessures… En plus de ça, les scooters ne sont pas en très bon état… réparation d’une crevaison, 20min et 200 baths (= 5 euros). 

Toutes les photos de la Thaïlande : cliquez ici

Notre prochaine destination : la Malaisie (voir page en cliquant ici) 

0 commentaires:

Si vous n'avez pas de compte Google, choisissez le profil "Nom/URL" dans la liste déroulante puis entrez votre prénom.