| 0 commentaires

Malaisie

Notre trajet en Malaisie : arrivée par la frontière de la Thaïlande côté est (Kota Bharu) - Iles Perhentians - Kuala Lumpur - Melaka



Après la Thaïlande, et Koh Tao plus exactement, nous sommes descendu vers la Malaisie. Nous avons pris un bateau de nuit de Koh Tao à Surat Thani, puis un mini-bus jusqu’à la frontière de Sungai Kolok. Cette frontière est peu traversée par les touristes, contrairement à la frontière de la côte ouest pour aller vers Penang. Elle se traverse à pied très facilement et plutôt rapidement (attention à ne pas avoir de tampon d’Israël sur votre passeport car les douanes le vérifient). 

Symbole de la Malaisie
Ensuite, vous arrivez côté malais, prenez un bus ou le taxi pour vous rendre à Kota Bharu (ville la plus proche) ou Kuala Besut si vous allez sur les îles Perhentians (accessible uniquement en taxi depuis la frontière pour 90 RM = 20 €).

Nous avons été surpris de voir que toutes les régions du sud-est de la Thaïlande ont une importante communauté musulmane, alors que nous nous attendions uniquement à avoir ce changement en arrivant en Malaisie. La Malaisie est un pays majoritairement musulman (60% de la population), ce qui nous a changé de tous les pays précédemment bouddhistes ou hindouistes d’Asie du sud-est. Il faut faire attention à sa tenue dans certaines régions du pays (surtout pour les filles, pas de jupes trop courtes). 

La religion est présente dans la culture du pays, mais cela ne pose aucun problème pour voyager. Nous avons d’ailleurs trouvé que les gens étaient extrêmement gentils et accueillants, prêts à aider (même dans la rue).

Dans un premier temps, nous sommes allés sur les îles Perhentians, qui nous avait été fortement recommandées par un ami. 



Iles Perhentians (6 jours)
Vue sur Besar Island

Ce sont vraiment 2 îles paradisiaques ! Il y a Besar et Kecil qui signifient respectivement grand et petit (îles). La grande est davantage familiale avec des hôtels plutôt chics, des plages calmes. La petite île, quant à elle, est la destination des jeunes, des petits budgets et laisse place à la fête le soir surtout sur Long Beach où vous trouverez des bars animés sur la plage. 

Comment aller sur les îles Perhentians ? 
Pour vous rendre sur les îles, des bateaux partent régulièrement de Kuala Besut pour 40 minutes de traversée. Il vous dépose sur la plage de votre choix. Prix : 70 RM aller-retour (prix fixe). Avant de prendre le bateau, vous devez aussi payer un ticket pour la conservation des fonds marins : 5 RM /personne (= 1,25€).

Que faire sur les îles Perhentians ? 
Nous avons visité Kecil à pied, via les petits chemins qui traversent la jungle. A première vue, tout est proche, mais au final… ce n’est pas le cas ! Pour aller de Long Beach jusqu’à D’Lagoon en passant par la plage déserte « Adam & Eve », nous avons mis 2H. Pensez à prendre vos chaussures de marche, ça monte!
Pas d’inquiétude, si vous avez trop chaud pour faire le retour, un « taxi boat » peut vous ramener à votre plage de départ ;) Pour cela, il suffit de voir sur la plage sur laquelle vous vous trouvez. 

Nous avons aussi fait une sortie en bateau pour faire du « snorkelling » (palme, masque, tuba), sur les différentes baies des 2 îles : Turtle bay, Shark bay, le village de pêcheurs… Prix : 40 RM /personne (= 10 €), à réserver depuis votre hébergement, ou sur la plage auprès des taxis boat. Cela vaut vraiment le coup, vous profitez de la ballade en bateau et des plus beaux endroits pour voir de superbes poissons, des tortues, des requins... Ces endroits ne sont généralement pas accessibles depuis les plages… 

Conseil: n’oubliez pas vos produits répulsifs contre les moustiques car il y en a partout (et encore plus lorsqu’il vient de pleuvoir)! De plus, il y a des risques de dengue…

Où dormir sur les îles Perhentians ? 
Nous sommes allés directement sur Kecil Island, car recommandée pour les petits budgets. Les tarifs peuvent malgré tout être rapidement élevés, surtout en haute saison ou pendant les week-ends (du vendredi au dimanche) car les malaisiens viennent y passer quelques jours. Par contre, attention aux hébergements les moins chers, ils ne sont pas trop entretenus… Le confort se fait plutôt rare sur Kecil… 

Nous avons choisi l’hôtel Panorama, au milieu de Long Beach. Ce sont de petits bungalows avec salle de bain. Le confort y est très rudimentaire : 4 planches en bois, un toit, un lit au milieu et les tuyaux d’évacuation qui donnent juste au dessous des bungalows… mais c’est l’aventure sur une île presque déserte! Prix : 100 RM /nuit (= 25€) avec en prime le dîner pour 1 personne offert (à 20 RM environ). Le plus : le restaurant de l’hôtel qui était très bon (barbecue de poisson, pizzas maison…) et les prix sont les mêmes qu’ailleurs sur l’île. 

Ensuite, nous sommes allés à Kuala Lumpur en bus au départ de Kuala Besut. 8H de bus pour 42 RM (= 10€). Un conseil : prévoyez un pull car il fait froid à cause de la climatisation.

Kuala Lumpur (6 jours)
Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie est la ville à laquelle on ne s’attendait pas du tout ! On n’avait pas imaginé une ville si développée… Des tours modernes à perte de vue, des centres commerciaux gigantesques (imaginez les magasins Porsche, Prada et Louis Vuitton l’un à côté de l’autre !). Nous sommes restés 6 jours car nous souhaitions nous reposer et travailler sur le blog mais 3 jours sont suffisants pour visiter la ville. 

Que faire à Kuala Lumpur ?
Batu Caves
- Batu Caves : à 10 kms au Nord de Kuala Lumpur (accessible en train ou en taxi). Ce sont des grottes aménagées et le plus grand sanctuaire hindou hors de l’Inde. Une statue de 42,7 mètres de haut de Murugan (dieux hindou) se situe en bas des 272 marches qui montent vers la grotte principale. 

- Les centres commerciaux et particulièrement Times Square avec au 5ème étage un parc d’attraction et le grand huit à l’intérieur. A voir!

- Bukit Bintang : le quartier des restaurants chinois, asiatiques… où vous mangez pour pas cher du tout et de bons petits plats typiques sur des tables et des chaises en plastique sur les trottoirs! 
Tours Petronas
- Les Tours Petronas « Twin Towers » : le 4ème gratte-ciel le plus haut du monde avec 452 mètres de hauteur et 88 étages. Vous pouvez les voir du bas, il y a un centre commercial au pied des tours et un parc. Ou mieux : du Sky Bar au 33ème étage du Traders Hotel, vous avez une vue dégagée sur les tours. A l’intérieur, une piscine et de bons cocktails vous attendent. Les prix sont un peu chers mais vous ne payez pas d’entrée pour monter alors cela vaut le coup !

Flamants roses - Bird Park
- Perdana Lake Gardens : c’est un immense lieu dans lequel vous trouverez tous les parcs possibles et imaginables ! Nous avons notamment visité un parc zoologique dédié aux oiseaux : le « Bird Park » qui a la plus grande volière du monde. Prix : 48 RM/personne (= 12€).
Nous avons aussi fait le jardin des orchidées et des hibiscus (« Orchid & Hibiscus Garden ») qui est gratuit ! Idéal pour les filles ! Ces 2 parcs sont sublimes et agréables à visiter. L’idéal pour une après-midi ensoleillée. 

Où dormir à Kuala Lumpur ? 
Nous avons été hébergés par un ami dans le quartier Mont Kiara (encore merci à lui ;)). C’est un quartier très sympa, ou se retrouvent de nombreux expatriés.

Comment se déplacer à Kuala Lumpur ? 
Ce qui nous a surpris à Kuala Lumpur, c’est que rien n’est fait pour se déplacer à pied. Souvent, il n’y a même pas de trottoirs. Il faut alors utiliser les transports en commun (le monorail, par exemple) ou la voiture. 
Ou alors, le plus simple est de prendre le taxi (20 RM la course en moyenne = 5 €). Tous les taxis ont un « meter » donc pas besoin de négocier votre course (attention le tarif de nuit compte double). Ne prenez pas les taxis « bleus », ils sont plus confortables mais aussi plus chers…

Ensuite, nous sommes descendus en bus à Melaka depuis Kuala Lumpur en 2H. Prix : 12 RM /personne = 3 €. Attention : le terminal de bus (Bersepadu Selatan appelé « TBS ») est un peu excentré de la ville.

Melaka (3 jours)
Melaka est une petite ville située sur la côte ouest, à mi-chemin entre Kuala Lumpur et Singapour, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Vous pouvez tout faire à pied et il est très agréable de se promener dans cette ville. 

Que faire à Melaka ?
- St Paul’s Church, en haut de la colline, pour la vue sur la ville
- Christ Church, une église au centre de la ville, symbole historique du passé de Melaka
- Vous promener le long du fleuve
- Faire les marchés de nuit ("Night Markets") de Jonker Street et de Merdeka Street (au milieu de cette rue)… Il y a toujours de l’animation et de quoi manger dehors !
- Il y a aussi un très grand centre commercial, Mahkota Parade, où se retrouve tous les malaisiens pour manger, faire du shopping… A voir pour se rendre compte de l’immensité des centres commerciaux en Malaisie. 

Musée maritime
Tous les vendredis et samedis soir, au début de Jonker Street, vous pourrez admirer le spectacle de « Master Ho Eng Hui », il est le seul au monde (Guinness world Record) à casser des noix de coco avec un doigt (son index !). N’oubliez pas d’amener votre Lonely Planet de la Malaisie, il vous offrira un flacon d’huile « magique » (il l’utilise pour se remettre des coups, des douleurs, des rhumes, etc…). François a d’ailleurs été invité à participer au spectacle, il est resté plus de 30 minutes au milieu pour envoyer une noix de coco à « Master Kung Fu Finger » !

Où dormir à Melaka ? 
Nous avions réservé à l’avance dans un tout nouvel hôtel : Syaz Meridien Hôtel, dans le quartier Plaza Mahkota. Proche du bord de mer (non aménagé pour le moment), dans un secteur calme, tout en étant à 15 minutes à pied de l’hyper centre, parfait pour nous ! Prix : 100 RM/nuit (= 23 €).
http://www.booking.com/hotel/my/syaz-meridien.fr.html?aid=372168

 Pour voir les photos de la Malaisie : cliquez ici

Notre voyage en Malaisie vous a donné envie de partir à la rencontre de ce fascinant pays d'Asie? Vous pouvez également réaliser le voyage de votre rêve en l'organisant vous-même ou en le confiant à un tour opérateur spécialiste des voyages en Malaisie : http://www.malaysiaveo.com

0 commentaires:

Si vous n'avez pas de compte Google, choisissez le profil "Nom/URL" dans la liste déroulante puis entrez votre prénom.